Les problèmes de gencives

Votre bouche est le miroir de votre santé
Vos gencives saignent-elles? Vos dents sont-elles mobiles? Avez-vous des problèmes d'haleine? Votre gencive se rétracte-t-elle?
Grâce aux traitements de parodontie, nous pouvons vous aider à résoudre ces problèmes et vous aider à garder vos dents toute votre vie.

Qu’est ce que la plaque dentaire ?

90% des problèmes bucco-dentaires proviennent de la plaque dentaire. Il s’agit d’une masse de bactéries qui se fixe sur les dents et les gencives. Elle est invisible à l’œil nu, mais se calcifie très vite pour former le tartre : 48 heures sans brossage suffisent. La bouche comprend plus de 300 espèces bactériennes. Il est vivement recommandé de réaliser un détartrage au moins une fois par an lors d’une visite de contrôle. C’est un acte indispensable tant préventif que curatif. La fréquence des détartrages est variable d’une personne à l’autre.

Qu’est ce qu’une gingivite ?

C’est une inflammation de la gencive provoquée par une trop grande quantité de bactéries. La gencive est rouge, gonfle, et saigne souvent lors du brossage.

Qu’est ce qu’une parodontite (ou maladie parodontale) ?

On l’appelle communément déchaussement. C’est l’aggravation d’une gingivite non traitée. L’os qui soutient la dent est attaqué par les bactéries, et fond lentement comme un sucre dans un café. A terme, les dents deviennent mobiles, puis tombent. L’organisme réagit de différentes façons. Chez certaines personnes, une faible infection peut entraîner des dégâts importants, alors que chez d’autres, une forte infection ne développe aucun symptôme. Cette capacité de l’individu à se protéger ou au contraire à être très sensible aux problèmes parodontaux est en partie héréditaire. Des gènes de susceptibilité aux parodontites ont été récemment identifiés, et cette susceptibilité peut être transmise des parents aux enfants.

Quels sont les traitements ?

Le surfaçage (ou curetage) est la première technique envisagée pour traiter les problèmes de déchaussement. Cette méthode, généralement très efficace, est complémentaire du détartrage. Son objectif est de désinfecter les tissus. Les importantes quantités de bactéries et de tartre qui se sont accumulées sous la gencive sont retirées après anesthésie. Toutefois, lorsque les résultats obtenus ne sont pas suffisants, d’autres thérapeutiques, notamment chirurgicales (lambeaux d’assainissement), peuvent alors être envisagées.

Comment maintenir les résultats ?

Pour conserver le bénéfice du traitement, un traitement d’entretien constitué de nettoyages et de détartrages très réguliers devra être mis en place. Cet entretien dure toute la vie et doit être suivi avec le plus grand soin. C’est probablement la phase la plus importante du traitement. Sans suivi continu et régulier, ces maladies ont de forts risques de récidiver. Une bonne hygiène dentaire et un suivi professionnel régulier sont les garants de la prévention des maladies parodontales. Les dents doivent durer toute une vie. Pour les patients qui ont malheureusement perdu une ou plusieurs dents, les implants permettent aujourd’hui de retrouver la sensation de ses propres dents.